Cummins FREN 301

La Haine – Trailer – YouTube

18 Feb , 2016  

https://www.youtube.com/watch?v=yk77VrkxL88

La haine raconte l’histoire de trois garçons et le conflit pour survivre les banlieues de la ville Paris. Au moment où ils découvrent qu’Abdel est blesse dans les émeutes, Vinz en particulier sent la furie à la police en général. Cette scène indique que la police comme une figure d’autorité n’est pas bonne alors on devrait critique des actions de policiers parce qu’on ne devrait pas suivre l’autorité aveugle. On peut voir aussi que les policiers sont responsables pour ses actes en plus de pousser la violence entre les minorités à la banlieue et la ville de Paris. La police ajoute le cycle de haine par ses actions.
Un autre thème est la disparité entre la cite et la ville. Quand le plan-séquence alterne entre les deux espaces, le public regarde l’inégalité sociale. Par exemple, à Paris il y a beaucoup des musées d’art et les galeries, mais a la cite il ne les y a pas. Plutôt il y a graffiti partout la cite et ses murs. Ce plan-séquence illustre que le racisme sépare les gens en regard de l’aspect sociale, mais trop culturellement. Par la même occasion, le chemin de parler spécifiquement avec l’argot ce que les trois garçons utilisent; il divise les deux sociétés loin.
Finalement, je crois que le début et la fin du film ont nombreux de thèmes à eux. Au commencement, le narrateur a dit “jusqu’ici tout va bien” et il a dit la même phrase à la fin du film. J’interprète les deux moments que même dans le pire de temps l’homme peut dire “jusqu’ici tout va bien” afin de se rendre oublie de la situation présente. Donc, dans un grand sens tout le monde sait le racisme et les inégalités sociales, mais nous n’acceptons pas parce que nous avons peur. Je ne suis pas certain.

, , , , ,

By



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Privacy Statement