MJ2018

Curation 3

20 Nov , 2018  

Curation 3

La position actuelle de France sur les religions sont de plus en plus opposé et difficile. La paie a été fière pour longtemps afficher leur amour pour laïcité, leur détachement pour une religion et leur libre habiter religieusement ou sinon. Depuis l’islamophobie en pleine croissance en ouest—et “9/11”, particulièrement—libre de religion et pour religion a été délicat. France a été campe sur ses positions en laïcité. Comme leur essai reste objectif à toutes les religions, il jetait une particulièrement préjugé sur Islam.

Ce comportement partisan a accéléré par les foulards et couches des femmes des musulmanes, particulièrement le burqa (une couche intégral avec écran pour les yeux). En 2010, France a remettré l’interdiction générale sur la burqa. Il a causé l’indignation parmi femmes musulmanes et femmes pas musulmanes semblables. Ainsi que l’interdiction de burqa, autres formes de couches de religieuse sont vus comme mal à espaces publics, comme centre commerciales et l’école. Mères musulmanes qui couvrent être affectés particulièrement avec l’interdictions discriminatoires de voyages de l’école. Une femme déclarait dédain quand on lui a dit qu’elle n’était pas autorisée chaperonne un voyage de l’école. Ce parce qu’elle portait une couche et violaient l’atmosphère laïque de l’école. La femme, Youssra, a dit “C’est l’attaque sur libre et démocratie à l’école publiques. Ils semblent vouloir effacer les femmes musulmanes du paysage.”

En s’efforçant de maintenir leur laïcité stricte, France a apparemment ciblée une religion—islam—depuis leurs couches semblent être la seule démonstration de religion qui est “publiquement offensant”. Dans le même article que Youssra de “The Guardian”, une autre mère commentait sur le même voyage de l’école. Cette autre mère était chrétienne et publiquement portait une croix sur son collier. Comme, elle n’était pas vues comme offensant. C’est très problématique. Des femmes musulmanes se plaindraient des foulards arracheaient par autres citoyens français ou obligeaient par les policiers français. Elles ont été sentir si elles sont peu sûr quand expriment leurs religions.

Ce problème est inquiétant parce que non seulement c’est problèmatique religieusement, mais c’est sexiste. L’hommes musulmans ne couvrent pas même les femmes musulmanes couvrent. C’est orienté aux femmes exclusivement. Dans l’ouest, sentiments vers le débat de foulard sont intenses et divisés. Il y a un sentiment pour le besoin de “sauver les femmes” dans l’est. L’ouest sent fort que les femmes musulmanes couvrent seulement parce que le patriarcat musulman les dit. Comme, ce ne vrai pas. Les femmes musulmanes couvrent pour beaucoup de raisons qui sont personnelles, religieusement, culturels et orienté vers l’expression de soi. L’idée de les sauver semble être une autre tentative d’imposer avis général de l’ouest de libre et égalité.

J’ai choisi de rechercher cette idée parce que mes curiosités sont dans l’intersection des sujets j’étudie à l’université. Je suis un majeur de philosophie, un majeur des études des religions du monde et un mineur de français. J’adore apprendre de sujets que coupent à travers plus qu’un de des études. Le sujet querelleur de l’interdiction de burqa et conflit général en France m’intéresse parce qu’il a éléments de religion dans le contexte social et éléments des femmes—tous dans le contexte français!

By


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Privacy Statement