Culture / Culture, Environnement / Environment, MJ2018

Curation III: La Durabilité dans la Mode

23 Nov , 2018  

Pendant ce semestre, j’ai exploré ma passion. Cette passion est dans la mode avec le styling et la prévision de tendance. Il est très facile de voir l’art de la mode et ne pas voir les effets de l’industrie de mode. Il est très important d’être conscient des impacts de la mode sur le monde.  Il y a des mouvements aux Etats-Unis comme “Fashion Revolution” pour sensibiliser aux effets de la mode avec “fast fashion” et comment être durable, mais je ne connais pas le mouvement mondial. Étant donné que Paris en France est une capitale de la mode pour la haute couture et la semaine de la mode, je voulais rechercher le sujet de durabilité dans la mode du monde français pour cette curation. Je pense que c’est un sujet urgent dans l’industrie et le monde, donc je veux savoir comment la France traite de ce sujet.

Pour commencer avec les informations de consommation de mode, dans un article du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, on écrit, “600 000 tonnes de textiles, linge de maison, chaussures (TLC) sont mis sur le marché en France chaque année à destination des ménages, soit près de 10 kilos par an et par habitant.” Ces vêtements et textiles sont souvent jetés avec les déchets. La mode contribue à la pollution par les déchets et un article de HuffingtonPost.Fr dit, “l’industrie de l’habillement [est] responsable de 10 % des émissions mondiales de carbone.” L’industrie et les consommateurs doivent recycler et réutiliser les vêtements, mais il est difficile avec la domination de la mode rapide ou ‘fast fashion’ dans la mode.

La mode rapide ignore les saisons de la mode. Il produit toujours des vêtements pas chers. Les marques des modes rapides mondiales sont H&M, Forever 21, et Zara. Ils utilisent la main-d’œuvre pas chère et créent ainsi beaucoup de déchets. Un exemple des effets de la mode rapide est cité dans l’article, “L’effondrement de l’usine de vêtements bangladaises Rana Plaza, en 2013” (HuffPost.Fr). La mort a été causée par la mode. Un autre article par Courrier Enquêtes, a écrit que la mode rapide fait réfléchir aux consommateurs que, “vos habits sont sûrement dépassés s’ils ont été achetés il y a plus d’un an.” C’est un cycle terrible de production de vêtements ! Beaucoup de marques essaient maintenant de changer cela avec la durabilité.

La France a commencé plusieurs efforts pour changer la mode. Comme j’ai dit, Paris est une capitale de la mode pour la couture, j’ai trouvé que certaines maisons de couture font des pas durables. Le site Midi Libre a écrit dans un article, “On peut nommer le groupe français Kering et ses marques Gucci, Balenciaga, Saint Laurent et Alexander McQueen. De plus en plus sensibilisés, les consommateurs se tournent donc vers ces marques pour consommer plus intelligemment.” Ces marques, comme Gucci, permettent de créer une production de vêtements plus écologique. La France fait des efforts aussi pour encourager la mode lente ou ‘slow fashion.’ Dans l’article pour La Nouveau Wardrobe, la mode lente est, “acheter moins, mais acheter mieux.” Ceci comprend: acheter vintage, acheter éthique et acheter local. C’est un mouvement positif.

Pour l’avenir, la France espère faire une différence pour le monde avec la mode. Selon un article du site Madame Le Figaro, “D’ici 2019, le gouvernement veut « faire valoir pour la filière textile les grands principes de la lutte contre le gaspillage alimentaire afin de s’assurer que les invendus ne soient ni jetés, ni éliminés », annonçait Édouard Philippe, le 23 avril (2018).” La France a déjà des lois interdisant les déchets de nourriture, donc ils veulent l’appliquer aux textiles aussi. Les marques seront obligés de recycler les vêtements. C’est un changement important pour l’industrie de la mode et cela pourrait encourager d’autres pays à faire de même. De plus en plus de gens veulent la durabilité et je pense que le monde avance lentement dans la bonne direction avec la mode !

, , , ,

By



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Privacy Statement