• Increase interpretive oral and written decoding skills involving personal value choices.
  • Be able to hear the /ã/ sound in song lyrics and oral discourse at least 80% of the time.
  • With limited scaffolding, be able to discriminate between grammatical uses of ‘en’ (preposition v. pronoun) so as to be able to understand lyrics and other informal discursive usages of en in context.

Début

En français la particule « en » est très important. Nous en entendons beaucoup dans la chanson, « Je Veux » de Zaz.

Dans cette partie, nous visons « en » grammaticalement en tant que préposition ( en France ) autant qu’en pronom (J’en veux. ). Nous commençons auditivement où le son [ã] se fait entendre sous plusieurs formes écrites : en, em, an, am.

 

Échafaudage lexical

Avant d’écouter  « Je veux », cela vaut la peine de viser certaines compétences auditives pour mieux décoder les sons et les sens de la chanson. Commençons par les différences phonétiques entre  ‘en’ [ɑ̃] et les autres voyelles nasales [ɔ̃] [ɛ̃] [œ̃] .  

A ces sites, vous pouvez écouter et pratiquer les voyelles nasales : https://www.laits.utexas.edu/fi/html/pho/10.html

ou bien travaillez seulement [ã]  ici : http://www.jerevise.fr/son-en-an-em-am-phoneme-mots.html

Faites surtout très attention au son [ã].


Maintenant, répérez le son [ã] ( qui peut s’écrire : en, em, an, am ) dans la chanson “Je veux” pendant une écoute. Surtout [nã] du négatif ( Je n’en veux pas ) et [ʒã] (  j’en ferais quoi, j’en ai marre ). 

Parfois le son [ã] ne revient pas du pronom ‘en’ mais plutôt d’autres vocables, notablement dans cette chanson en :  ensemble, dans, mange, franche, langues).

Veuillez écoutez la chanson ici : https://soundcloud.com/thecenetwork/zaz-je-veux 

 

 

Échafaudage grammatical

Qu’est-ce que vous savez déjà de la particule “en” ?  Réfléchissez aux usages que vous connaissez déjà. Par exemple: en France, en taxi, en effet, en 2016, de plus en plus, j’en ai 5.

Constatez la différence entre:

  1. La préposition : en France, en Côte d’Ivoire, en taxi, en ville, en 2016
  2.  Le pronom : J’en veux beaucoup, nous en avons deux , prenez-en ! on s’en rend compte.

Rappel : comme pronom partitif, “en” remplace un antécédent partitif, de quantité ou de possession, en gros la préposition de (d’, du, de la, des) + un substantif.

Je veux beaucoup de bijoux. → J’en veux beaucoup.

Je ferais quoi d’une limousine? → J’en ferais quoi ?

Offrez-moi du personnel. → Je n’en ai pas besoin.

On ne veut pas une suite dans un hôtel de luxe. → On n’en veut pas.

Zaz a cinq (de) chansons. → Elle en a cinq.

*Normalement en français, on dit au négatif : je ne veux pas de chambre de luxe.  Néanmoins, on entend également : je ne veux pas une chambre de luxe.

Remarque supplémentaire : Il y a pas mal de phrases idiomatiques en français pour exprimer le fait d’être débordé ou excédé. Notez combien contient notre fameux « en » !

Ça suffit.

J’en ai assez.

J’en ai ras-le-bol. (bol = la tête)

J’en ai marre.

J’en ai jusqu’ici. (+ geste )

Basta ! (de l’italien)

Il y a d’autres phrases idiomatiques qui servent également de « en » :

S’en ficher : Je m’en fiche.

S’en moquer : Je m’en moque.

S’en foutre : Je m’en fous. (peu poli)

En vouloir à quelqu’un : Je t’en veux.

S’en aller : Je m’en vais.

 

Pour aller plus loin à en apprendre :

Pré-lecture

Alors,  écoutons la chanson « Je veux » de Zaz.

 

Je Veux

 

Donnez moi une suite au Ritz, je n’en veux pas!

Des bijoux de chez CHANEL, je n’en veux pas!

Donnez moi une limousine, j’en ferais quoi? papalapapapala

Offrez moi du personnel, j’en ferais quoi?

Un manoir a Neufchatel, ce n’est pas pour moi.

Offrez moi la Tour Eiffel, j’en ferais quoi? papalapapapala

 

[Refrain:]

Je Veux d’l’amour, d’la joie, de la bonne humeur, ce n’est pas votre argent qui f’ra mon bonheur, moi j’veux crever la main sur le coeur papalapapapala allons ensemble, découvrir ma liberté, oubliez donc tous vos clichés, bienvenue dans ma réalité.

 

J’en ai marre de vos bonnes manières, c’est trop pour moi!

Moi je mange avec les mains et j’suis comme ça!

J’parle fort et je suis franche, excusez moi!

Finie l’hypocrisie moi j’me casse de là!

J’en ai marre des langues de bois!

Regardez moi, toute manière j’vous en veux pas et j’suis comme çaaaaaaa (j’suis comme çaaa) papalapapapala

[Refain x 3:]

Je Veux d’l’amour, d’la joie, de la bonne humeur, ce n’est pas votre argent qui f’ra mon bonheur, moi j’veux crever la main sur le coeur papalapapapala Allons ensemble découvrir ma liberté, oubliez donc tous vos clichés, bienvenue dans ma réalité!

 

Petit exercice d’ancrage :  Au début, vous avez mis en ordre d’importance six ( 6 ) valeurs :  l’amour, les amis et la famille, la liberté, les bijoux Chanel, une suite au Ritz, du personnel. Mais dans la chanson, il y en a au moins quinze ( 15 ). Trouvez-les en cliquant sur chacune.

 

Maintenant, en vous servant d’un tableau comme le suivant, choisissez-en cinq (5) auxquelles vous afficherez une des phrases suivantes pour exprimer si la valeur est positive ou négative chez vous :

j’en veux // je n’en veux pas // j’en ferais quoi ? // j’en ai marre

 

MODÈLE:

Des bijoux CHANEL, j’en ai marre.
 1.
 2.
 3.
 4.
 5.

 

Discutez de vos valeurs avec d’autres personnes dans ce chat dès que votre professeur vous le signale :

 

Suivez ce lien pour voir si vous avez bien découvert tous les antécédents partitifs devenus pronoms dans la chanson : http://platea.pntic.mec.es/cvera/hotpot/zaz_je_veuxe.htm

Le clip vidéo

Voici une nouvelle chanson qui se sert des partitifs et du pronom  « en ». Ecoutez-la ici tout en remplissant les blancs des lyriques : http://lyricstraining.com/fr/play/alizee/jen-ai-marre/HilzhbWxNi#b7w!kmurphyj

 

pour aller plus loin:

http://chansons-fr.com/